Les matériaux à la mode

avantages et inconvénients en entreprise

Les matériaux à la mode : solution miracle de l’aménagement d’entreprise ?

Bois brut, liège, terrazzo… autant de matériaux à la mode en 2020 qui risquent de faire leur apparition en entreprise. Utilisées pour la décoration, l’ameublement ou les revêtements, ces matières « branchées » sont un atout considérable pour l’aménagement intérieur de l’entreprise. Mais attention : l’utilisation de matériaux tendances ne doit pas se faire au détriment de la qualité de vie au travail. Tour d’horizon.

Le choix de matériaux à la mode, la clé d’un environnement de travail original

En matière d’aménagement intérieur, chaque nouvelle saison apporte son lot de matériaux à la mode. Et l’année 2020 ne va certainement pas échapper à la règle. Pour le monde professionnel, il semblerait qu’un grand écart stylistique s’impose : d’un côté on privilégie les matières authentiques, comme le bois brut par exemple, de l’autre on s’intéresse à des revêtements plus techniques, à l’image du laiton vieilli. Il faut dire que le choix de ces matériaux tendances n’est pas anodin. Il répond en effet aux nouveaux enjeux auxquels sont confrontées les entreprises. Sous l’impulsion des millénials qui ont de nouvelles attentes en matière d’organisation de l’espace de travail, les matériaux sélectionnés doivent participer à trois nouveaux objectifs : améliorer l’image de marque de l’employeur, permettre la création d’espaces de travail modulables et hybrides (flex office, coworking, etc.) et œuvrer à la qualité de vie des équipes.

Malheureusement, les matériaux à la mode peuvent avoir un défaut majeur : bien qu’ils soient tendances, ils ne répondent pas toujours aux impératifs de confort des collaborateurs. Moins isolants, retenant davantage les polluants, peu confortables, absorbant trop la lumière… autant de limites que peuvent rencontrer les matériaux tendances en entreprise. Pour les bureaux, les restaurants ou même les établissements d’éducation, il est donc important d’avoir connaissance des avantages et des inconvénients de ces matériaux « branchés » avant de réaménager son intérieur.

83%

des actifs considèrent l’aménagement et le design des bureaux comme essentiels à leur productivité

Le saviez-vous ? Les actifs sont prêts à faire des concessions pour profiter d’un meilleur environnement de travail.

Preuve que le choix des matériaux pour l’aménagement et la décoration en entreprise est important, de nombreux salariés sont prêts à envisager des concessions diverses pour profiter d’un meilleur environnement de travail. Rien que chez les millénials – les principaux travailleurs de demain -, 83% des actifs considèrent l’aménagement et le design des bureaux comme essentiels à leur productivité. Un sur trois serait même prêt à changer d’emploi pour trouver un meilleur cadre [1].

Le bois brut, un matériau tendance mais aux qualités physiques limitées

Si un matériau est tendance depuis de nombreuses années et risque de le rester encore pour un certain temps, c’est bien le bois brut. Il faut dire qu’il se décline sous toutes les formes et peut aussi bien être utilisé comme matériau de construction (sol, mur, etc.) que pour le mobilier (bureau, table, etc.), notamment s’il est présenté en rotin, tressage ou même cannage. Esthétique et intemporel, le bois permet de créer une ambiance intérieure intimiste et chaleureuse. D’un point de vue plus pratique, ce matériau tendance se montre également durable et performant en matière d’isolation acoustique. Question décoration, le bois brut s’affirme comme une véritable signature de l’identité de l’entreprise et peut d’ailleurs être un argument pour attirer des candidats.

Le bois présente néanmoins certains inconvénients pour l’aménagement intérieur de l’entreprise. Utilisé comme matériau de construction, il offre une mauvaise inertie thermique, l’empêchant de conserver la chaleur et la fraîcheur dans les locaux. Sensible à l’humidité, il peut se détériorer sans traitement adapté et ainsi impacter la qualité de l’air intérieur. Pour ce qui est du mobilier, il se montre généralement peu pratique à utiliser au quotidien, tant à cause de son manque de confort que pour sa difficulté d’entretien. Matériaux à la mode s’il en est un, le bois brut peut donc rapidement montrer des carences pour l’aménagement de l’entreprise. D’autant plus qu’il aura tendance à réverbérer le son, comme la plupart des matériaux « durs » d’ailleurs (miroir, béton, pierre, métal, etc.).

Le terrazzo, un nouveau matériau tendance au coût élevé

Parmi les matériaux à la mode en 2020, le terrazzo se taille la part du lion. Mélange de marbre, de pierre naturelle et d’un liant à base de résine époxy, cette matière s’impose comme un choix tendance pour le sol, les murs et les plans de travail. Elle se distingue par une très grande longévité, lui permettant d’être appliquée dans les zones recevant un fort trafic (salle de restaurant, espace d’accueil, toilettes, etc.). En plus d’être très esthétique, notamment grâce à l’ajout de couleurs et de motifs, le terrazzo se montre relativement simple d’entretien et offre de belles qualités isolantes.

 

Ce matériau noble pour l’aménagement intérieur présente néanmoins une limite de taille : son coût élevé, tant pour l’installation que pour l’achat de la matière première. Le terrazzo aura également tendance à se montrer froid, au toucher comme à la vue, rendant son utilisation difficile pour créer un intérieur chaleureux. Enfin, notons que ce matériau tendance en 2020 n’est pas adapté à tous les espaces et devra donc être utilisé avec parcimonie lors du réaménagement de l’entreprise.

 

 

Le métal, un matériau actuel mais loin d’être intemporel

Le métal trouve également un nouveau souffle dans la décoration des entreprises. Longtemps boudé, ce matériau à la mode revient en force dans le mobilier intérieur. Il se décline d’ailleurs sous de nombreuses formes, comme le laiton vieilli et le métal laqué. Il est utilisé pour la robinetterie, les luminaires mais également pour les pieds des meubles (canapé, fauteuil, table, etc.). Apprécié avant tout pour son style varié – il peut être authentique s’il est vieilli et industriel s’il est thermolaqué – le métal devient une matière incontournable pour la décoration des bureaux, des restaurants et même des cabinets professionnels (médecin, avocat, etc.).

 

Tout comme les autres matériaux à la mode en 2020, le métal présente un certain nombre d’inconvénients. Bien que solide, il peut être sensible à son environnement (humidité, chaleur, etc.). Certains collaborateurs pourront également trouver cette matière froide et ne pas se sentir à l’aise au sein d’une décoration en partie métallique. Mais surtout, le métal est loin d’être un matériau intemporel et peut rapidement être passé de mode. Un élément à garder en tête avant de repenser l’aménagement intérieur de l’entreprise.

Le liège, une matière à la mode mais inadaptée à tous les espaces

Longtemps désuet, le liège risque de faire son grand retour dans les intérieurs des entreprises en 2020. Principalement utilisé pour le sol, il permet de créer un revêtement à la fois écologique et naturel. Se déclinant dans de nombreux tons et effets (craquelé, strié, blanchi, etc.), le liège séduit également par ses propriétés : il retient bien la chaleur et se montre résistant à l’humidité (à condition d’être traité). Son coût négligeable en fait aussi un matériau tendance pour redécorer les différents espaces professionnels : salle de repos, espace de réunion, bureau, etc. Et contrairement au bois ou au métal, il s’agit d’un matériau « mou » qui est capable d’absorber une grande partie des ondes sonores, réduisant ainsi la réverbération.

Le liège a beau être un matériau à la mode, il n’est cependant pas très adapté aux espaces à fort passage. Sensible au temps, il risque de s’enfoncer par endroit et de changer de couleur. Il demande également un réel entretien, notamment via l’utilisation d’une cire ou d’une huile, sans oublier qu’il peut rapidement se tacher. Il pourra donc être utilisé pour certaines pièces où le trafic est limité (bureau personnel, etc.) mais aura toutes les peines du monde à s’imposer dans la décoration de l’entreprise. Un constat qui vaut pour la plupart des fibres naturelles, comme le jonc de mer ou le lin et le coton pour le mobilier.

 

 

Le béton, un matériau tendance mais impersonnelle

Pour conclure ce tour d’horizon des matériaux à la mode en entreprise, arrêtons-nous sur le béton. Principalement utilisé pour les revêtements (sol, mur et plafond), il s’impose petit à petit dans le mobilier, notamment sous forme de plan de travail ou de table basse. Conférant un aspect industriel à l’environnement intérieur, le béton est apprécié pour sa résistance, sa simplicité d’entretien et sa polyvalence. Depuis plusieurs années, il occupe d’ailleurs une place de choix au sein des entreprises, tout particulièrement car il est très pratique lors des projets de rénovation.

 

Le béton ne convient cependant pas à tous les projets de réaménagement intérieur. Non seulement il a tendance à fissurer, mais il redoute les taches en tout genre (eau, produit gras, etc.) et parfois même la chaleur. Bien que tendance, ce matériau se montre également relativement coûteux, notamment car il demande une grande expertise pour sa pose. Utilisé pour le mobilier ou la décoration, il peut enfin être jugé peu chaleureux et créer une ambiance impersonnelle. Autant de limites à son usage pour l’aménagement intérieur d’un restaurant, d’une entreprise ou d’un commerce par exemple.

Kandu : replacer le choix des matériaux dans un projet global d’aménagement d’entreprise

Pour Kandu, le choix de matériaux tendances ne doit pas se faire au détriment des différentes natures de confort en entreprise (thermique, qualité de l’air, déplacement, etc.). C’est pour cela que tout projet d’aménagement intérieur prend en compte trois éléments importants : les exigences organisationnelles de l’employeur, les attentes des salariés en matière de qualité de vie au travail et les envies esthétiques de chacun. Trois éléments mis en lumière à l’issue d’un diagnostic global de l’environnement intérieur et du ressenti de ses occupants.

Découvrez le diagnostic Kandu

Diagnostic

Une analyse quantitative et qualitative pour un état des lieux complet de votre espace.